Service de la vie démocratique

Concrètement, le Service de la vie démocratique supporte les syndicats locaux et spécialisés dans leurs travaux. C’est lui qui assure le suivi de chaque dossier, général ou ponctuel, traité par les syndicats. Le personnel du service s’assure de la préparation et de la bonne conduite des rencontres d’information aux producteurs, et il fait en sorte de les coordonner afin d’éviter tout conflit d’horaire.

Les ressources professionnelles des différents syndicats, personnes qui sont associées au Service de la vie démocratique, ont à mettre en commun les différentes informations, orientations et décisions de l’ensemble des syndicats locaux et spécialisés de la région, ainsi que celles de la Fédération régionale.

Syndicats locaux et syndicats spécialisés

Les syndicats locaux sont divisés par territoire, et se rapportent à la Fédération de l’UPA de la Mauricie. Ils travaillent pour l’intérêt de chaque agriculteur et agricultrice de leur territoire et mettent en commun les solutions à des problèmes qui touchent l’agriculture en général. Le territoire de la Mauricie est divisé en quatre syndicats : Des Chenaux, Maskinongé, Mékinac et Haute-Mauricie.

Les syndicats spécialisés sont divisés par type de production et regroupent des producteurs et des productrices provenant de partout dans la région de la Mauricie. Ils traitent les problèmes et événements touchant leur production particulière. Ces syndicats sont affiliés à chacune de leurs fédérations provinciales. Par exemple, les Éleveurs de porcs de la Mauricie est affilié aux Éleveurs de porcs du Québec. En Mauricie, on compte neuf syndicats et groupes spécialisés.

Schema