L'UPA Mauricie c'est...

La Fédération de l’UPA de la Mauricie est une organisation syndicale professionnelle qui représente plus de 1 500 producteurs et productrices agricoles sur le territoire, sans égard à la dimension ou à la structure de leur ferme, ou encore à la production dans laquelle ils sont engagés.

Structure de financement et vie syndicale

Les activités syndicales sont exclusivement financées par les producteurs et productrices à partir d’une cotisation égale pour tous et d’une contribution qui tient compte du volume de la production. Ce sont les membres qui contrôlent démocratiquement la structure syndicale à travers les différentes instances de l’organisation, au cœur d’une vie syndicale dynamique. En apprendre plus sur la mission et les principes de l’UPA

La Fédération de l’UPA de la Mauricie comporte quatre syndicats locaux qui regroupent les producteurs et productrices en fonction de leur situation géographique locale. Elle comporte également des groupes spécialisés, qui veillent aux intérêts de leurs membres selon leur type de production, sur une base régionale. 

Le secteur agricole de la Mauricie

La Mauricie est avantageusement située sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, à mi-chemin entre Montréal et Québec. Elle compte trois villes principales : Trois-Rivières, Shawinigan et La Tuque. La présence de sols fertiles, d’un climat tempéré et la proximité de l’eau (notamment grâce au fleuve et à la rivière Saint-Maurice qui traverse la région du nord au sud) permettent à la région de jouir d’une industrie agricole profitable.

La production laitière est largement répandue avec près de 300 entreprises sur le territoire et un cheptel d’environ 16 000 vaches laitières. La production bovine est également importante dans la région mauricienne, avec environ 445 fermes. Du côté des productions végétales, les grandes cultures ont la cote : le maïs-grain (21 000 ha), le soya (12 000 ha), l’avoine (6 000 ha) et l’orge (4 000 ha) sont les plus populaires. Quelques productions fruitières et maraîchères se démarquent également, notamment la pomme de terre, le maïs sucré, les fraises et les asperges.

EN CHIFFRES :

  • 1 004 fermes actives sur le territoire de l’UPA de la Mauricie
  • 1 372 membres de la Fédération, soit un taux d’adhésion de 93 %
  • 1 1476 producteurs et productrices agricoles en Mauricie